Rassemblement de prière minute de silence à l’Hôtel-Dieu de France en mémoire des victimes du 4 août

L’Hôtel-Dieu de France a organisé un "rassemblement de prière et de silence" en mémoire des victimes du 4 août et de leurs familles, devant le Service des Urgences "Témoin de cette nuit fatidique."

Après une minute de silence et l’hymne national, le père Elie Daou a prié « pour le Liban et les victimes et leurs familles, pour les médecins, les infirmiers et les infirmières, surtout ceux qui ont travaillé cette nuit-là pour sauver les blessés, et pour tous ceux qui ont été affectés par cette nuit ».

Le Directeur Général de l’Hôtel-Dieu de France, M. Nassib Nasr, a ensuite pris la parole : "L’hôpital s’est engagé à se tenir chaque année en ce jour devant le Service des Urgences, qui a fait un travail héroïque cette nuit-là, en espérant que justice soit rendue aux victimes de l’explosion et à notre patrie, le Liban."

Il a ajouté : "Nous ne nous souvenons pas du passé pour souffrir, mais pour apprendre! Nous regardons aussi l’avenir et l’avenir de ce pays, dans lequel nous resterons, quoi qu’ils essayent. »

Les partis présents ont allumé des bougies devant le logo de l’Hôtel-Dieu de France pour 4 août.