L’Hôtel-Dieu de France signe avec la Fondation Diane un mémorandum d’accord pour établir un centre social de soins pédiatriques

Le 5 novembre 2021, l’Hôtel-Dieu de France a signé un mémorandum d’accord avec la "Fondation Diane" concernant l’établissement d’un centre social de soins pédiatriques destiné en particulier pour ceux qui en ont besoin, en présence du Président du Conseil d'Administration de l’hôpital Pr. Salim Daccache s.j., la présidente de la Fondation Diane, Mme Diana Fadel, ainsi que l’équipe de travail dans la fondation et le cadre médical et administratif de l’HDF.

Vu la gravité de la situation actuelle, cette initiative est considérée importante, compte tenu du coût élevé des soins médicaux d’une part, la détérioration du secteur sanitaire au Liban d’autre part, ainsi que la migration des blouses blanches et la propagation du Corona Virus.

Mme Diana Fadel a prononcé un discours soulignant l’engagement de la Fondation Diane dans la facilitation de l’accès à des soins médicaux de qualité pour tous les enfants au Liban sans aucune discrimination, affirmant qu’un enfant en bonne santé forme un être humain sain et donc une société saine. Mme Diana Fadel a conclu : « Je suis certaine que ce projet réussira. C’est la moindre des choses que vous puissiez recevoir lorsque vous faites pleinement confiance à un établissement sanitaire croyant et professionnel! Enfin Mme Diana a remercié l’équipe de l’Hôtel-Dieu pour ses efforts et son dévouement.

Pour sa part, Pr. Salim Daccache s.j. a confirmé que : "la responsabilité sociale de cette initiative lui confère une valeur fondamentale." Ce centre joue un rôle très important, vu que les familles en détresse financière pourront assurer les besoins médicaux à leurs enfants. Il a également réitéré ses remerciements à la Fondation Diane, qui a pris l’initiative d’élaborer le plan du projet, et a souligné la détermination de son président et de son équipe à la réussite du projet.