Annuaire | Appels d'offre | Webmail | SIS              #  

Le jeudi 03 mai 2018, l’Hôtel-Dieu de France a eu le plaisir d’accueillir le Ministre de la Santé Publique, M. Ghassan Al Hasbani, à l’occasion de la mise en place d’un nouveau partenariat avec le Ministère.

Ce partenariat permet aux patients les plus démunis de recevoir un traitement de radiothérapie par IMRT gratuit ; les frais étant couverts par l’Etat. Le traitement en question a été prouvé comme étant à ce jour, le plus efficace et le moins irradiant en radiothérapie, vu qu’il cible la tumeur sans nuire aux tissus et aux organes sains.

Un grand nombre de spécialistes et de personnes impliquées dans le domaine ont assisté à ce lancement ; le R.P. Salim Daccache s.j., Recteur de l'Université Saint-Joseph et Président du Conseil d’Administration de l’HDF, le R.P. Joseph Nassar s.j., Président de l'Hôtel-Dieu de France, le Dr. Général Sulaiman Abou Junaid, représentant du commandant de l'armée, le Capitaine Rabih Fayyad, représentant de la Direction de la Sûreté de l'Etat, le Professeur Raymond Sayegh, Président de l'Ordre des Médecins, et M. Sulaiman Haroun, Président de l’Association des Hôpitaux Privés.

Dans son discours, le R.P. Joseph Nassar a confirmé que « l'objectif principal de cette coopération est le service grâce à l'adoption des technologies les plus innovantes, à la sécurisation des dispositifs médicaux et des technologies les plus modernes, et de même, grâce à l'application de nouveaux systèmes administratifs plus flexibles. »

A son tour, M. Hasbani a exprimé son enthousiasme pour ce projet idéal disant : « Pendant mon séjour dans le ministère, j'ai été inspiré pour relancer la relation positive entre le Ministère de la Santé Publique et les institutions médicales privées comme l'hôpital de l'Hôtel-Dieu. Cette occasion fait preuve de la collaboration entre l'Etat et toutes les composantes de la société et du secteur privé au service de l'être humain et de la communauté. Seul, le secteur public n’est pas en mesure de servir l'homme et de construire la société ; de même, le secteur privé seul ne peut faire des progrès considérables et durables au niveau national. Ces deux secteurs doivent se retrouver afin que chacun puisse réaliser les objectifs qu’il poursuit. »

D'autre part, dans son discours, le Professeur Elie Nasr, Chef du Service de Radio-oncologie à l'Hôtel-Dieu, a souligné l'importance de ce service depuis sa création : «La radiothérapie a une ancienne histoire à l'hôpital. Depuis 2001, le Service a réalisé plus de 228 000 séances de radiothérapie pour plus de 10 000 patients atteints de divers cancers, en particulier les cancers du sein et de la prostate, qui représentent 50% de la population. »

Le Pr. Nasr a déclaré qu'à l'Hôtel-Dieu de France, environ 1 000 patients sont admis chaque année au Service de Radio-oncologie, dont 250 d'entre eux sont traités par la technologie IMRT, l’objet du partenariat avec le Ministère de la Santé.

L'Hôtel-Dieu de France vise toujours à servir son patient à long terme, quel que soit son état financier. Pour cette raison, l'hôpital poursuivra ses efforts pour fournir les meilleurs services médicaux aux citoyens du pays et préparer les étudiants de l'Université Saint-Joseph, ayant recours aux méthodes les plus modernes et avancées, à devenir des acteurs à part entière au sein du domaine de la santé.

 



Référence : http://www.aljoumhouria.com/news/index/414131
Référence : http://www.iktissadonline.com/public/Lubnaniya