La semaine du lundi 05 mars 2018 a compris la Journée Internationale de la Femme et la Journée Mondiale du Rein, les deux tombant le 08 mars. Pour cela, la Société Libanaise de Néphrologie et d’Hypertension, et en collaboration avec le Ministère de la Santé Publique, a organisé une campagne nationale pour mettre en relief les problèmes des reins chez la femme.

L’Hôtel-Dieu de France a adopté cette campagne le vendredi 09 mars et a installé des stands au Hall principal de l’hôpital où résidents et infirmières ont été chargé de sensibiliser le public, et surtout les femmes, des problèmes du rein. Des examens d’hypertension, de cholestérol et de glucose ont été effectué gratuitement, puisque ces trois-là peuvent aider à identifier les maladies rénales. De même, des brochures explicatives ont été distribuées afin de promouvoir la prévention en encourageant l’éducation personnelle autour du sujet.

Etant donné que les maladies rénales chroniques ciblent environ 195 millions des femmes autour du monde, elles sont classées la huitième cause de décès chez les femmes. Pour cela, nous vous prions de ne pas négliger les examens médicaux annuels et réguliers qui jouent un rôle essentiel dans la prévention de toutes ces maladies.

 



Al joumhouriya Revue 9-03-2018